Initiative prioritaire du CCUICN en 2018 : Participation au plan stratégique pour l’après-2020

Environnement et Changement climatique Canada (ECCC) a lancé un processus ouvert pour permettre aux intervenants de donner leurs points de vue sur des éléments éventuels de l’énoncé de position du Canada en vue des prochaines réunions de la Conférence des Parties (COP) de la Convention sur la diversité biologique (CDB). ECCC cherche à obtenir des commentaires sur les quatre secteurs ci-dessous :

1) structure et harmonisation des cibles mondiales (p. ex. devrait-on modifier l’ensemble actuel des objectifs d’Aichi, qui comptent 5 buts et 20 cibles?);

2) lacunes et possibilités (p. ex. quelles seraient les lacunes à combler dans un plan stratégique après 2020?);

3) ambition et responsabilisation (p. ex. est-ce les cibles ou plutôt les mesures qui doivent être plus ambitieuses?);

4) intégration de la biodiversité dans les secteurs (p. ex. y a-t-il des secteurs, comme l’exploitation minière, la foresterie et l’agriculture, où il serait pertinent et possible de fixer des cibles qui leur sont propres dans le contexte d’un plan stratégique pour la biodiversité après 2020?).

Prochaines étapes – L’approche du Canada au processus de l’après-2020

ECCC s’occupera de regrouper les points de vue et produira un document qui sera transmis aux membres du groupe de discussion. À l’automne, ECCC tiendra de nouveau des réunions avec le groupe de discussion de l’après-2020 pour obtenir des commentaires sur les positions possibles du Canada.

On tiendra compte des documents et d’autres renseignements pertinents pour rédiger officiellement l’énoncé de position du Canada en vue des réunions clés de la CDB, dont COP-14 (nov. 2018), SBSTTA-23 (nov. 2019) et SBI-3 (juin 2020). À la fin du processus, ECCC formulera des recommandations à l’intention des échelons supérieurs du gouvernement pour que soit prise une décision concernant le mandat de négociation du Canada avant la COP-15, réunion à laquelle on discutera du plan stratégique international pour la biodiversité après 2020.

Le conseil du CCUICN examine actuellement comment les membres du comité national peuvent influer sur la rédaction des énoncés de position.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s